Sensuality

Venez dans le manoir des 1000 plaisirs où tout est permis...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Clients, clientes, ma porte est ouverte. [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alinoé

avatar

Masculin Balance Serpent
Messages : 30
Date de naissance : 05/10/1989
Date d'inscription : 01/04/2009
Age : 28
Localisation : Dans ma chambre, à t'attendre...
Humeur : Double

Feuille de personnage
Hôte(s) ou cliente(s) favoris:
Fantasme(s):

MessageSujet: Clients, clientes, ma porte est ouverte. [Libre]   Mar 14 Avr - 14:06

Alinoé entra dans la chambre qui lui état assignée. Il venait de descendre pour dire aux gérants qu'il était prêt pour recevoir clients et clientes en précisant bien que pour les clients, rien de poussé ne sera mis en oeuvre; il arrivait effectivement que des hommes viennent pour discuter, pour jouer, bref, pour évacuer le stress ou se soulager en parlotte.

Ainsi Alinoé s'installa sur son lit, enleva ses chaussures d'un geste ample des chevilles et enleva son pull: les couloirs avaient beau être tempérés, la chambre de Alinoé était toujours surchauffée et il n'avait pas réussi à tirer au clair cette situations: on lui disait que c'était pou l'ambiance, mais il se doutait qu'il y avait plus un défaut technique quelque part.

Après quelques minutes à buller, Alinoé s'étira et se dirigea vers la salle de bain. Il en avait exigée une pour se rafraichir en raison de la chaleur et pour quelques affaires personnelles. Il s'approcha du lavabo et enleva son T-shirt ample pour rester torse nu: il avait du mal à supporter de mouiller ses vêtements en se rafraichissant. Il fit couler de l'eau bien froide et se passa les mains trampées sur le visage, allant jusqu'à ce l'asperger d'eau fraiche. L'eau commença à se déverser en grande quantité dans son cou et il se félicita d'avoir enlevé son haut.
Alinoé se redressa. les clientes ne devraient pas mettre trop de temps à arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.acidsidewalk.fr.gd/
Helena

avatar

Féminin Vierge Cheval
Messages : 92
Date de naissance : 03/09/1990
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 27
Localisation : dans mon lit, entrain de dormir... ZzzZzzZzz
Emploi/loisirs : satisfaire les clientes !!!
Humeur : tout dépend ce qui se passera...

Feuille de personnage
Hôte(s) ou cliente(s) favoris:
Fantasme(s):

MessageSujet: Re: Clients, clientes, ma porte est ouverte. [Libre]   Mar 14 Avr - 16:01

Un nouvel hôte était arrivé et avec ce problème de température, je commençais à m’énerver. Je rappela le technicien, qu’il s’occupe de cela sur-le-champ et que s’il ne faisait rien, j’allais m’en charger moi-même et c’était la porte assurée pour lui. Je détestais mentir aux hôtes et cliente alors il fallait me changer cela de suite. D’ailleurs, je partis voir à l’accueil et demanda à mon bras droit d’arrêter de mentir et d’avouer au moins aux hôtes que c’était un problème. De plus, ne voyant pas le technicien, je décida de moi-même d’aller m’en occuper. Choppant un livre dessus, je descendis au sous-sol pour me dépatouiller avec ces machines. Heureusement pour moi, j’étais une touche à tous et je comprenais assez bien les livres. Trifouillant quelque petit bouton, je repéra la source du problème. Le thermostat avait été déplacé et sur le coup, les températures restaient d’hiver. Changeant cela de suite, je réussis à me brûler la main, la portant rapidement contre moi. Décidément, ce n’était pas mon jour et il fallait encore que je m’occupe d’accueillir la nouvelle recrut. Alors, détachant mon foulard, je le mouilla avant de me bander la main avec.

Comme bonne gérante que j’étais, je pris la liste des hôtes occupés pour ne pas les déranger, et je partis voir les autres. Je devais leur prévenir que tout allait bien et comme une cliente n’allait pas tarder, je devais le signaler au nouveau. Alors, montant une à une les marches des escaliers, détestant les ascenseurs, j’arriva devant sa porte, frappant avant d’entrer. Ma main me lançait encore mais je tenais le coup, j’irais voir cela de plus près dans mon bureau. Pénétrant dans la chambre, je ne le vis pas de suite.


- Il y a quelqu’un ? … Excusez mon intrusion mais je tenais juste à prévenir que le problème était résolu… Excusez les mensonges de mon bras droit, il est un peut trop méfiant… J’espère que cela n’a causé aucun désagrément ? …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinoé

avatar

Masculin Balance Serpent
Messages : 30
Date de naissance : 05/10/1989
Date d'inscription : 01/04/2009
Age : 28
Localisation : Dans ma chambre, à t'attendre...
Humeur : Double

Feuille de personnage
Hôte(s) ou cliente(s) favoris:
Fantasme(s):

MessageSujet: Re: Clients, clientes, ma porte est ouverte. [Libre]   Mar 14 Avr - 16:15

Alinoé était en train de s'essuyer quand il sursauta: quelqu'un, une femme à la voix jeune lui cria à travers la chambre entière. Il en vînt sur le coup à se demander si les cloisons étaient insonorisées, ce qui se devait d'être le cas. mais ce n'était pas le problème. Il sortit alors ne trombe de la salle de bain, serviette à la main et manqua de trébucher tel était son empressement. On lui avait bien dit de ne pas faire attendre les clientes et ce devait en être une. Son regard se dirigea directement vers la porte et tomba alors sur cette femme qui avait tout pour elle. S'en suivit une déblatération de phrases que Alinoé ne comprit pas le moins du monde. Dés qu'elle eut fini sa tirade, Alinoé resta silencieux un moment, pris de doute, puis il ouvrit la bouche mais les sons ne sortirent que cinq secondes après qu'il leur en eut donné l'ordre.

-Euh... Excusez-moi, je n'ai pas compris un traitre mots de ce que vous venez de dire. Alors soit j'ai eu un blanc sans m'en rendre compte, soit vous vous êtes trompé de porte, ce qui semble être le cas adéquat,
dit-il avec un sourire franc et amusé. Sinon, que puis-je pour vous?

Pour cette dernière question, il l'avait posée come s'il avait devant lui une cliente, ce qui pouvait tout à fait être probable ou au pire, il ne risquait pas grand chose. Il s'approcha alors pour ne pas rester à dix mètres l'un de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.acidsidewalk.fr.gd/
Helena

avatar

Féminin Vierge Cheval
Messages : 92
Date de naissance : 03/09/1990
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 27
Localisation : dans mon lit, entrain de dormir... ZzzZzzZzz
Emploi/loisirs : satisfaire les clientes !!!
Humeur : tout dépend ce qui se passera...

Feuille de personnage
Hôte(s) ou cliente(s) favoris:
Fantasme(s):

MessageSujet: Re: Clients, clientes, ma porte est ouverte. [Libre]   Mar 14 Avr - 16:31

Je m’étais permise de rentrer comme chez n’importe quel hôte, ils avaient l’habitude avec moi. De plus, comme je savais à quel moment ils étaient occupés, je pouvais me permettre de les embêter. Pour les anciens, ils me connaissaient déjà étant donné que j’étais la fille de l’ancien gérant. J’avais prit sa place car mon père était décédé et je devais continuer à faire tourner sa boîte. J’avais assez d’argent pour couler des jours tranquilles mais je n’étais pas comme cela, je pensais aussi à toutes ces personnes qui pouvaient être au chômage et non merci. Parfois certaine chose ne sont pas aussi mauvaises qu’elle ne paraisse et c’était bien la le fond de cette demeure. J’avais mit du temps à comprendre mais avec l’aide des hôtes, j’arrivais à m’en sortir. Ils étaient tous adorable avec moi alors je me devais d’être aussi compétente pour les aider à mon tour. Raison pour laquelle j’étais venue saluer le jeune homme et être sur que les désagréments causés par le problème de chauffage ne l’avait pas trop dérangé. Alors, le voyant serviette à la main et torse nue, je compris qu’il avait eu assez chaud. Ce qui me fit décrocher un sourire fut qu’il pensa que j’étais une cliente. Me retenant de rire, je le regarda dans les yeux, serrant ma main qui continuait à me lancer.

- Désolée mais je suis la gérante de l’établissement… Je sais que je suis plus jeune que la plupart des hôtes ici et d’après ton dossier, j’ai seulement un an de moins que toi… Donc je peux comprendre que tu te sois trompé… C’est bien toi Alinoé ?… Donc je ne me suis pas trompée de chambre… J’étais venue voir si le problème de chauffage ne t’avais pas fait fuir car le technicien ne voulait pas bouger alors… Cela a prit plus de temps que prévu… Je me nomme Helena après, libre à toi de m’appeler comme tu veux, ou Helena comme tout le monde ici, ou mademoiselle Maaka comme les anciens… Bref… les appartements te plaise j’espère ? Tu as tous ce dont tu as besoin ?

J’étais là également pour le bien-être de mes hôtes. Il fallait qu’ils se sentent bien pour être bien avec les clientes. Je faisais cela pour eux et également pour les clients qui pourraient venir. D’ailleurs, ce jeune homme n’allais pas chômer logiquement, il était aussi mignon que les autres et les clientes, ce n’était pas ce qu’il manquait ici. Enfin bref, il allait rapidement s’en rendre compte, quand à moi, ma main commençait à me brûler de plus en plus, je m’étais certainement ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinoé

avatar

Masculin Balance Serpent
Messages : 30
Date de naissance : 05/10/1989
Date d'inscription : 01/04/2009
Age : 28
Localisation : Dans ma chambre, à t'attendre...
Humeur : Double

Feuille de personnage
Hôte(s) ou cliente(s) favoris:
Fantasme(s):

MessageSujet: Re: Clients, clientes, ma porte est ouverte. [Libre]   Mar 14 Avr - 17:10

Les deux personnages dans la chambre d'hôte n'étaient qu'à trois pas de distance environ lorsque la jeune femme qui venait d'arriver se présenta comme Mlle Maaka, la gérante. cette déclaration fit que Alinoé ne progressa plus vers elle et s'arrêta, une mine surprise et choquée; mais quand elle l'excusa de sa méprise, il souffla un grand coup avant d'éclater de rire. Il arrêta vite, mais il avait encore le regard rayonnant de sa betise. Finalement, elle ne s'était pas trompée de porte, elle était bien à la bonne adresse.

-Eh bien, mlle Maaka, je suis bien Alinoé, ravi de vous rencontrer. permettez, je vais me vêtir un peu dans ce cas.


Alinoé s'éloigna d'un pas vif pour ressurgir de la salle de bains, quelque peu gêné par son haut qui, ayant été enfilé à la va-vite, était un peu de travers, mais rien de grave.


-Personnellement, je pense que cette chaleur est favorable à mon devoir d'hôte, non? les clientes doivent se sentir plus à l'aise dans la chaleur, enfin, moi c'est le cas donc il est possible que la mise soit la même pour elles. Alors à la limite, avoir cette température lors de mon temps de travail, mais le soir, après les rendez-vous, je veux bien une température fraiche, sans vouloir poser de problèmes ni de donner d'ordres.
Merci, la chambre est à mon goût; la seule chose que je demandais était une salle de bains avec l'eau courante et elle est à ma disposition. Alors tout est OK pour moi.


Alinoé ajusta son haut de manière à paraitre moins déguinguandé et pendant qu'il se débattait avec son haut ample plissé, il remarqua le poing serré de la gérante, poing serré, de douleur surement, sur un bandage artisanal, un simple torchon en fait.


-Ce n'est rien de grave j'espère,
demanda-t-il alors à Helèna tendis qu'il arrivait enfin au terme de son combat avec son T-shirt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.acidsidewalk.fr.gd/
Helena

avatar

Féminin Vierge Cheval
Messages : 92
Date de naissance : 03/09/1990
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 27
Localisation : dans mon lit, entrain de dormir... ZzzZzzZzz
Emploi/loisirs : satisfaire les clientes !!!
Humeur : tout dépend ce qui se passera...

Feuille de personnage
Hôte(s) ou cliente(s) favoris:
Fantasme(s):

MessageSujet: Re: Clients, clientes, ma porte est ouverte. [Libre]   Mar 14 Avr - 17:29

Je le vis se stopper dans sa course, il s’avançait vers moi comme si j’étais une cliente et il valait mieux pour lui que je le prévienne. En tous cas, il ne semblait pas s’approcher à contre cœur, c’était un point positif sur une possible élégance de ma part. Directrice de cette maison et pourtant, une confiance en soie qui laisse à désiré. Bref, je me portais surtout sur le jeune homme, espérant qu’il ne fut pas dérangé par ce problème technique qui était assez chaud. Et se fut d’un petit sourire que je le laissa partir s’habiller, c’était assez comique tout de même. J’étais contente d’être dans la bonne chambre et ce jeune homme avait dut avoir chaud. Le pauvre, il se dénude dès son arrivé ici et seul dans la chambre. Enfin bref, je le vis revenir et se battre avec son haut pour être présentable, commençant à me reparler. J’écoutais attentivement car justement, j’apprenais de mes erreurs et j’espérais qu’il se sent bien ici. Le problème de chauffage ne le dérangeait pas, bien au contraire et j’allais pouvoir lui montrer justement ou il pouvait régler la température de sa propre chambre. J’avais eut cette idée pour chez mon père et moi et il avait dut en tirer partie pour l’installer dans le manoir.

J’étais d’accord avec Alinoé, la chaleur à tendance à mettre à l’aise la cliente, et surtout d’avoir une bonne raison de se dénudé un peu. Mais il fallait contrôler, après, pendant l’acte, s’il faisait trop chaud, ce n’était pas bon non plus, cela pouvait devenir étouffant pour la cliente. Enfin bref, je me dirigea vers une petite boîte qui se trouvait calé sur le côté de la porte. Mon père et les hôtes étant plus grand que moi, je devais m’étirer pour atteindre le petit boîtier. Cela se faisant, je leva la main pour l’ouvrir, laissant l’autre blessé plus bas, ne remarquant pas que mon gros gilet se releva, montrant un corps des plus désirant. Cela ne se voyait pas trop sous les vêtements qui me cachait mais en réalité, j’avais un corps qui pouvait donner plus d’une envie.


- Je suis plus petite que vous et mon père avait installé ce petit boîtier… Vous pouvez changer la température de votre chambre uniquement en tournant le bouton pour que l’aiguille se pointe sur la température désirée… Voilà ! … Si vous voulez plus frais c’est vous qui voyez et plus chaud, encore la même chose mais tournez de l’autre côté…

Refermant le boîtier, je me frappa légèrement la main contre le mur, la portant contre moi et intriguant ainsi l’hôte. Mon foulard cachait ma brûlure et baissant un peu la tête, je m’approcha un peu de lui.

- Ce n’est rien… Le technicien n’est pas venu alors j’ai dut régler le problème moi-même… J’ai prit un livre pour régler la température et il n’y était pas inscrit qu’une pièce pouvait être très chaude alors… Je me suis brûlée comme une idiote… J’allais me soigner mais d’abord je préférais être sur que j’avais réussi et je vois que oui… Cela m’a permit de vous rencontrer et de vous souhaiter la bienvenue… enfin… voilà…

Retirant le foulard, une brûlure assez importante se faisait voir au dos de ma main. La pièce était sur le côté et retirant ma main, ma peau c’était légèrement entaillé, la brûlant en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinoé

avatar

Masculin Balance Serpent
Messages : 30
Date de naissance : 05/10/1989
Date d'inscription : 01/04/2009
Age : 28
Localisation : Dans ma chambre, à t'attendre...
Humeur : Double

Feuille de personnage
Hôte(s) ou cliente(s) favoris:
Fantasme(s):

MessageSujet: Re: Clients, clientes, ma porte est ouverte. [Libre]   Mar 14 Avr - 19:10

Finalement, il y avait un système intégré à la chambre pour la régulation de la température, un petit boitier derrière la porte très simple, plus simple que certains avec beaucoup de boutons et de roulette incompréhensibles, il s'agissait d'un simple bouton rotatif qui réglait la température; pas besoin de chercher des informations complémentaires, juste à déplacer la flèche sur la température souhaitée.

le boitier étant un peu trop haut pour Helena, ou plutôt Helena étant trop petite pour le boitier puisqu'il semblait adapté à la taille d'Alinoé, elle dut se soulever pour atteindre la manette. Cette opération eut pour effet de laisser visible un temps le bas du dos de la gérante. Alinoé sourit car ce qu'il en avait vu, cette partie de peau et de corps que l'on pourrait qualifier d'assez désirable, lui inspira une image de la gérante, hotesse de sa propre entreprise; car il était vrai que le but de cette maison était de faire plaisir aux femmes et les hommes s'en souciaient, mais si ces femmes voulaient une autre femme pour une raison quelle qu'elle soit, ce serait plus difficile de les satisfaire, c'est pourquoi la vision de Helena hotesse le fit rire interieurement.


Elle expliqua alors comment elle s'était blessée la main. Un piece tranchante et brulante et le tour était joué.


-Si j'avais été à votre place, j'y serais retourné avec un marteau pour frapper cette maudite pièce.
Helena retira son "bandage" tout en parlant. Si comme vous dîtes vous êtes venue me voir dessuite, il faut tout de même la passer sous l'eau. Heureusement que j'ai une salle d'eau, dit-il avec un sourire. Je vous fais visiter?

Pendant que Helena rinçait la plaie et refroidissait la brulure, Alinoé ouvrit des tiroirs et des placards pour trouver de quoi la soigner un peu mieux. Il décrouvrit dans un placard des objets SM pour certaines clientes. Il sourit et avisa la trousse de secours située dessous, placé là sans arrière pensée ni sous-entendu, supposait-il.


-Vous permettez?
Alinoé prit ce qu'il fallait dans la trousse et se dirigea vers la gérante. Après avoir longtemps hésité à mettre de la crème antibrulure (dont j'ai oublié le nom -_-') sur la plaie, il entreprit de soigner sa supérieure. Je n'ai plus qu'à espérer que vous n'êtes pas surchargée et vous n'avez plus qu'à attendre que j'ai fini, quelle que soit votre emploi du temps.

Il ne fallutpas deux minutes à Alinoé pour faire un bandage à meilleure tête que le chiffon précédemment noué autoure de la brulure, même si ses gestes n'étaient pas trés assurés. Il ne soignait pas tout les jours des brulures coupées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.acidsidewalk.fr.gd/
Helena

avatar

Féminin Vierge Cheval
Messages : 92
Date de naissance : 03/09/1990
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 27
Localisation : dans mon lit, entrain de dormir... ZzzZzzZzz
Emploi/loisirs : satisfaire les clientes !!!
Humeur : tout dépend ce qui se passera...

Feuille de personnage
Hôte(s) ou cliente(s) favoris:
Fantasme(s):

MessageSujet: Re: Clients, clientes, ma porte est ouverte. [Libre]   Mar 14 Avr - 20:36

Je lui montra le dos de ma main qui était un peu amoché. En faite, la chaleur de la pièce avait été tellement importante qu’elle m’avait arraché la peau au passage, brûlant les côtés. Cela m’avait laissé une grande ligne rouge sur la main et qui me piquait fortement. Je savais que le désinfectant allait me tuer et je craignais ce moment. Je n’étais pas douillette mais en connaissant la douleur j’en avait déjà peur. Mais là n’était pas le moment, il voulait déjà passer un peu d’eau sur ma blessure à cause de la brûlure et ensuite la désinfecter. Lui souriant, j’alla avec lui dans la salle de bain et je passa ma main sous le robinet. Mon hésitation était telle que cela pouvait faire rire. La peur de la douleur était assez présente mais comme une grande, je passa ma main sous l’eau, serrant la second en un poing aussi dur qu’une pierre. Je laissais ma main mais mes yeux me picotaient. Je resta sagement en position et entendant Alinoé arriver, ma réaction à sa réponse fut de dure non. Je me mis à rire et me tournant vers lui, je lui passa ma main avec lenteur, ne me pressant pas pour avoir mal.

- Vous savez… Je n’ai pas pour habitude de m’occuper des installations de l’établissement alors si la température se remet à faire des siennes, veuillez m’excuser… J’appellerais un autre technicien pour qu’il voit cela… AIE !

Je voulus retirer ma main mais la laissant là, je tourna la tête et lâcha un soupir assez important, montrant bien que j’avais mal. Je ne voulais pas craquer comme un bébé et pleurer à cause d’une douleur telle, ce n’était pas mon genre. Il est vrai qu’à part un petit papier et ma blessure, je n’avais rien à faire d’autre aujourd’hui. C’était une journée très spéciale et unique en son genre. J’ai dut m’occuper de la plomberie et du changement de température, et maintenant je me faisais soigner par un de mes hôtes. Journée étrange et assez bizarre, la prochaine fois j’appelle un autre technicien, cela m’évitera de me brûler. De plus, l’option infirmier n’était pas dans le contrat des hôtes alors je me sentais un peu comme un poids pour lui. Enfin bref, regardant sa main, elle vit le bandage et sourit à Alinoé.

- Merci beaucoup petit infirmier ! … Je te taquine, tout le monde est plus grand que moi ici alors j’ai le droit d’un petit nom pour qu’on soit à la même hauteur !


Me mettant à rire bêtement, je vis l’heure et me rappela de la cliente.

- Normalement une cliente va venir dans les alentours des 16h… Alors je compte sur toi pour être prêt ! … Se sera en même temps une manière de voir tes capacités… A plus tard et merci beaucoup pour le bandage !

M’approchant de lui, je lui déposa un baiser sur la joue, lui souriant avant de sortir de la chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alinoé

avatar

Masculin Balance Serpent
Messages : 30
Date de naissance : 05/10/1989
Date d'inscription : 01/04/2009
Age : 28
Localisation : Dans ma chambre, à t'attendre...
Humeur : Double

Feuille de personnage
Hôte(s) ou cliente(s) favoris:
Fantasme(s):

MessageSujet: Re: Clients, clientes, ma porte est ouverte. [Libre]   Mar 14 Avr - 23:24

Alinoé avait beau faire attention et agir avec des gestes précautionneux, Helena avait pourtant mal. Ca ne l'étonnait pas, il ne pouvait pas empêcher la douleur.
Il y avait pourtant un avantage à cette brulure simultanée: même si elle n'était pas très importante bien que douloureuse, Alinoé n'avait pas eu à utiliser beaucoup de désinfectant puisque la chaleur devait avoir cautérisé au minimum la plaie. Il n'était pas médecin du tout, mais il n'en mit presque pas pour cette raison, et aussi puisque ça semblait douloureux pour la gérante. Elle prenait d'ailleurs bien sur elle, elle eut un sursaut mais n'enleva pas sa main, serrant plutôt l'autre poing. Alinoé s'excusa avec un sourire.
Le petit bandage de rien du tout fut vite fini et Helena le charia sur son nouvel emploi de médecin.


-Je ne le suis pas du tout, infirmier; si vous avez le Tétanos, vous saurez pourquoi. Et puis si vous le voulez, je peux me tasser pour me mettre à votre taille.


-Normalement, une cliente va venir dans les alentours de 16h... Alors je compte sur toi pour être prêt! ...ce sera en même temps une manière de voir tes capacités... A plus tard et merci beaucoup pour le bandage!


-16h, entendu... Si vous voulez, vous pourriez même les tester vous-même mes capacités! s'exclama-t-il dans un fou rire. Et de rien pour la blessure, après tout, mon job c'est de contenter toutes les demoiselles qui me le demandent. Au revoir Helena.

Alinoé referma la porte sur Helena en riant; il réagit deux minutes après qu'il devait ranger la trousse de secours, tout de même.
Il était entre une heure et deux heures de l'après midi, la cliente ne tarderait pas... encore au moins deux heures. Alinoé s'installa sur son lit et regarda le plafond.


***

Quelqu'un frappa à la porte. Alinoé se leva et s'étira; il se rendit un poil plus présentable, se dirigea vers le cadran et augmenta la température d'un degré ou deux. La main, sur la poignée, il sourit. C'était un boulot plutôt amusant...


-Bonjour Mlle...



[Terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.acidsidewalk.fr.gd/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clients, clientes, ma porte est ouverte. [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Clients, clientes, ma porte est ouverte. [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amour porte la musique [Libre]
» La porte restera ouverte
» La porte ouverte à toutes les fenêtres [Ethel]
» LMS MotorSport - Porte ouverte
» Journée porte ouverte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sensuality :: Sensuality - La maison des 1000 plaisirs :: Les chambres-
Sauter vers: